MAWAKISports

FLASH
Liverpool: Balotelli sera privé de la moitié de son salaire en cas de mauvaise conduite - samedi 23 août 2014 15:30
La Fédération anglaise de football veut moins d'étrangers - vendredi 10 octobre 2014 18:28
FOOTBALL/ Le Mondial 2020 au Qatar peut-il être menacé ? - jeudi 4 juin 2015 10:18
FOOT-MEDIAS/ Eurosport va lancer un magazine MLS - jeudi 4 juin 2015 10:15
FOOT-LIGUE1/ Brandao attaque Bastia aux prud'hommes - jeudi 4 juin 2015 10:09
  • amalgame_sports.png
  • casque.png
  • creuset.png
  • denyigban.png
  • fous_de_foot.png
  • kanal_infos_sports.png
  • lheure_orange.png
  • multipresse.png
  • national_foot.png
  • sports_sur_lantenne.png

Derniers articles

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next

AMICAL: LE NIGERIA DOMINA LA SQUADRA CORSA

AMICAL: LE NIGERIA DOMINA LA SQUADRA CORSA

L'équipe nationale de football du Nigéria a dominé en amical vendredi dernier une sélection de... En savoir plus

AFROBASKET 2017: M'ANGOLA N'EN VEUT PAS NON PLUS

AFROBASKET 2017: M'ANGOLA N'EN VEUT PAS NON PLUS

Confusion générale au siège de FIFA-Afrique ce jour. L'Angola qui a été retenu en dernier... En savoir plus

LDC CAF: QUATRE GROUPES DE CHOC

LDC CAF: QUATRE GROUPES DE CHOC

La succession du Mamelodi Sundowns est véritablement lancée. Les seize équipes rescapées de la phase... En savoir plus

COUPE CAF: LES 4 GROUPES CONNUS

COUPE CAF: LES 4 GROUPES CONNUS

La coupe CAF saison 2017 est entrée dans sa phase de novation ce jour avec... En savoir plus

TENNIS: RETOUR GAGNANT POUR SHARAPOVA

TENNIS: RETOUR GAGNANT POUR SHARAPOVA

En attendant de savoir le sort qui lui sera réservé par les organisateurs du Roland... En savoir plus

LDC EUROPE : MONACO JOUERA JUVENTUS

LDC EUROPE : MONACO JOUERA JUVENTUS

Les clubs qualifiés pour les demi-finales de la ligue européenne des champions 2017 connaissent leurs... En savoir plus

  • La lanterne
  • Le correcteur

Podcasts

1. Test Audio Play Download this Song
2. Lundi soir Play Download this Song

Espace vidéo


jeudi, 29 septembre 2016 12:42

SEMASSI DE SOKODE: OLUFADE, NOUVEAU COACH

Olufadé Adekanmi cheveux dreadlocks), ancien international togolais, a été présenté à la presse ce jeudi matin comme nouveau coach de Sémassi. Il succède à Maurice Noutsoudjin, emporté à la deuxième journée du championnat apr un complot ourdi par des joueurs, supposés supporters et des dirigeants du club.

L'ancien buteur des Eperviers du Togo et de divers clubs européens entame dès ce jeudi une nouvelle expérience dans sa carrière d'entraîneur de football. Pour lui s'ouvre une nouvelle fenêtre. Avec celle-ci, c'est un véritable défi qu'il se donne.

Sémassi de Sokodé n'est pas un club comme tous les autres, en effet. Il est un volcan éteint qui peut entrer en éruption à tout moment, par le concours de diverses circonstances. Le premier défi qu'il lui faut relever est ainsi celui de la confiance des joueurs frondeurs, ceux-là qui considèrent ce club comme "leur" maison et qui ne s'imaginent pas ailleurs. Aura-t-il leur confiance? Réussira-t-il à leur imposer son autorité?

Selon certaines sources, on ne peut pas cornaquer Sémassi si l'on ne demande et reçoive l'onction de certaines personnes dans la ville. Olufadé se pliera-t-il à cette "loi" tacite? La durée de son séjour à Sokodé le dira.

Olufadé Adekanmi a déjà entraîné en Côte d'Ivoire; Il y avait diirgé le club de première division Stella d'Abidjan. Ce fut une symphonie inachevée. Il fut aussi l'un des adjoints en équipe nationale Espoirs, adjoint aussi à Anges de Notès en 2013 au cours de la capagne africaine de champions' leaue.

Publié dans Football
jeudi, 29 septembre 2016 12:12

FETOBOXE: BAYOR SE RETIRE

Azaad Kelani Bayor (en costume)  n'est plus le président de la fédération togolaise de boxe. Il vient de démissionner et laisse le fauteuil au 1er vice-président qui va en assurer l'intérim jusqu'aux prochaines élections.

C'est à travers un courrier adressé à Auguste Dogbo, patron de l'olympisme au Togo, en sa qualité de président du Comité national olympique du Togo (CNO-Togo) que la nouvelle de la démission de M. Bayor a été officialisée. Ledit courrier dit en substance ceci, entre autres, " J’ai l’honneur de vous rendre compte  que Monsieur Bayor a, par lettre en date du 20 septembre à Lomé, démissionné du poste du président de la Fédération Togolaise de Boxe". 

Si le courrier ne donne pas de détails sur le sujet, on apaprend cependant que M. Bayor a été nommé président d'honneur par le bureau de la FETOBOXE. De même, Maxime Cesario Vinou a été désigné président par intérim. Il assumera ainsi les prérogatives dy président de la FETOBOXE jusqu'à ce que de nouvelles élections aient lieu.

La fédération de boxe est l'une des fédérations sportives au Togo où les conflits d'intérêt et les désaccords bruyants ont instauré un climat de suspicion permanente et une dynamique de crise récurrente. Quelques mois en arrière, alors que le bureau préparait le congrès électif, une éptition est sortie de nulle part pour exiger la démission du bureau. La démission de M. Bayor est-elle la conséquence de cette dernière crise? Le démissionnaire Azaad Kelani Bayor est le président en exercice de la confédération africaine de boxe (AFBC) et vice-président de l'association de boxe au plan mondial (AIBA). Il cumulait ces postes avec celui de président de FETOBOXE.

Publié dans Sports de combat
mercredi, 28 septembre 2016 21:26

TOGO PORT 1 OTR 0: HEUREUX COMME DES PORTUAIRES!


Les joueurs de l’AS Togo Port ont remporté trois points inattendus ce mercredi après-midi dans le match qui les a opposés à leurs adversaires de l’AS Otr. Pour le compte de la 4è journée du championnat national de football, les joueurs d’Ayivi Ekouevi ont gagné certes, mais ils n’ont presque rien prouvé.

Serait-ce la proximité entre la 3ème journée disputée le dimanche dernier et la 4ème jouée ce mercredi qui explique l’apathie et les maladresses des joueurs ? Sur tous les 7 matches, il est aisé de constater que les scores sont étriqués : une victoire 1-0 et 6 matches nuls bkancs ou sur le score d’un but partout. Au stade municipal, le fait s’est davantage révélé dans le jeu proposé à la centaine de spectateurs présents. Passes à l’adversaire, dribbles de complaisance, gaspillage systématique des bonnes balles et manque d’adresse devant les buts.

Le pire est arrivé à la 83ème minute du match. Alors que son équipe est menée au score, Saibou Badarou hérite d’un centre millimétré d’un partenaire. Seul au deuxième poteau, le vieux baroudeur saute assez bien mais jette la balle loin du cadre. Pourtant, au moment où le centre lui parvenait, le goal Abotchi de Togo Port était déjà battu.

Que dire des mille et une très mauvaises passes transmises par Djadja Ablamvi de Togo Port ? Bien que, visiblement, le jeu en largeur de Togo Port soit basé sur lui, ce joueur n’a jamais réussi à faire bon usage des balles que Mani Ougadja et Bodé Abdoul lui adressaient.

Au finish, au moment où personne ne s’y attendait, Nouvo Efoé prend à défaut la défense de Togo Port et sen va battre le goal Adam Chérif à la 60ème minute du match. Les joueurs de Gneni Sibabi ne reviendront pas au score et c’est Togo Port qui fait la bonne opération de la journée. Avec cette victoire, le club du port autonome de Lomé se hisse à la 5ème place du classement, pour un total de 7 points. Koroki, Gbikinti, Unisport et Agaza sont premiers ex aequo avec 8 points.

Les autres résultats de la journée :

Anges 1 Gbikinti 1                                                                                                                                                                     

Sémassi 0 Dyto 0

Asko 0 Gomido 0

Kotoko 0 Maranatha 0

Foadan 1 Koroki 1

Agaza 1 Unisport 1  

Publié dans Football

Le Togo sait, à peu de choses près, à quelle sauce il sera mangé à la phase finale de la coipe d’Afrique des nations de football Gabon 2017. Après que les chapeaux ont été dévoilés ce jour, le Togo sait, en effet, qu’en se retrouvant dans le chapeau 4, celui des « nous aussi, on est venus », il va tomber dans une poule comprenant trois « grosses » équipes.

A l’issue du tirage des chapeaux, les Eperviers apparaissent dans le chapeau 4 en compagnie de l’Ouganda, du Zimbabwe et de la Guinée-Bissau. Ce tirage signifie que le Togo ne rencontrera pas au premier tour l’un de ces pays mais qu’il tombera à coup sûr sur l’un des «cadors » logés dans le chapeau 1, à savoir le Gabon, la Côte d’Ivoire, le Ghana et l’Algérie.

En 2013, les Eperviers avaient créé l’exploit de battre cette Algérie, future sensation du mondial brésilien. Le Ghana a eu raison du Togo à deux reprises, 3-2 et 3-1 lors des éliminatoires de la CAN 2015. En 2013, il en avait fait voir de toutes les couleurs à la Côte d’Ivoire qui ne s’était imposée que 2-1, au terme d’un match compliqué pour les Eléphants.

Du coup, le sort des Eperviers semble compliqué mais l’expérience révèle qu’ils peuvent tirer leur épingle du jeu. Ces grosses équipes peuvent en effet des géants au pied d’argile dès que commence la compétition. La preuve, en 2013, le Togo avait éliminé la Tunisie pour se retrouver au second tour.

Pour le reste, le chapeau 2 figure la Tunisie, le Mali, le Burkina-Faso et la RD Congo. Dans le chapeau 3, on retrouve le Cameroun, le Sénégal, le Maroc et l’Egypte.

Le tirage au sort est prévu le 19 octobre à Libreville.

 

Publié dans Football
mardi, 27 septembre 2016 22:01

ISSA DJABIROU: "JE NE M’INQUIÈTE DE RIEN"

Dimanche dernier à Koussountou, 412 km au nord-est de Lomé, Agouwa de Koussountou a été tenu en échec par Odalou de Kaboli 1-1. Issa Djabirou, entraîneur du club de la localité, fait le point après ce nul décevant. Il n’est nullement ébranlé.

Vous venez  de disputer la première journée du championnat national de deuxième division. Votre club, Agouwa, est tenu en échec par Odalou. Etes-vous déçu ?

Non, pas du tout. Je remercie tout le public et tous les joueurs. Je ne suis pas déçu, surtout parce que je n’ai pas eu le temps qu’il fait pour préparer ce match.

C’est-à-dire ?

Pour ce match, on a seulement eu 4 jours de travail. On a travaillé à partir de mercredi de cette semaine, de sorte que, pour moi, ce match est comme un match amical. On a découvert nos lacunes, on a fait les repères qu’il faut. Prochainement, on va corriger pour continuer la marche.

Dans ce match, vous aviez en face une équipe qui a mis en place un système ultra défensig. On retrouvait jusqu’à 9 joueurs en défense. Vos joueurs n’ont pas pu se sortir de ce piège…

Tout à fait. A la discussion d’avant-match, j’avais attiré l’attention des joueurs sur cette éventualité. Je leur avais dit que Odalou viendra jouer très défensif. C’est la conséquence aussi de deux ans  de trève forcée. Quand on n’a plus joué pendant toutc e temps, les réflexes ne revienennt pas systématiquement. Ce sont de jeunes joueurs. A force de leur expliquer, ils comprendront sans doute.

Un autre fait dans ce match : le playmaker de votre équipe, Oké Iliassou, étaoy surveillé comme du lait sur le feu. Mais lui-même n’en a pas pris conscience, le staff non plus n’y a rien fait…

Non. Le staff a constaté le fait ? En première mi-temps, j’ai appelé le joueur à plusieurs reprises pour lui expliquer ce qui se passait. Je lui ai dit de  ne pas garder le ballon, de libérer et de profiter des espaces qui vont se créer. Il n’a pas suivi mes conseils. Cela dépend aussi de la psychologie du joueur sur le terrain. C’est regrettable.

Cette saison, vous allez affronter toutes les équipes de la poule nord, à la différence de la saison dernière. Vous jouerez Sara, Doumbé, ASCK, Tigre Noir, etc. Agouwa a-t-il les moyens d’un championnat a priori difficile ?

C’était déjà le cas en 2011. On avait joué contre toutes ces équipes avec le résultat que vous connaissez. On va essayer de faire ce qu’on peut.

A la fin, il faudra se classer au moins parmi les 2 premiers pour pouvoir jouer le play-off…

L’appétit vient en mangeant. En 2011, j’avais fait trois mois de préparation. Pour le match d’aujourd’hui, je n’ai eu que quatre jours de travail. Vous venez d’en voir les résultats. Je ,e m’inquiète de rien. Il y a certains anciens dans le groupe, je sais qu’à force de travail, on se tirera d’affaire.

En deuxième jour, Agouwa se déplace à Bafilo pour affronter Sara. Comment envisagez-vous ce match ?

Je ne connais aps l’équipe de Sara. On n’ira cependant pas en tourisme  à Bafilo. On va continuer de travailler et faire un bon match à Bafilo.

 

Publié dans Football
mardi, 27 septembre 2016 21:46

D2 TOGO: DÉBUTS POUSSIFS POUR AGOUWA

Le match Agouwa – Odalou de la première journée du championnat national de football de deuxième division a tenu en haleine le public de la partie Est de la préfectur de Tchamba le dimanche après-midi à Koussountou (412 km au nord-est de Lomé). Pourtant favoris sur papier, le cpaitaine Oké Illiassou et ses coéquipiers (maillot bleu) n’ont pas pu faire respecter leur rang. Ils ont été contraints au nul un but partout.

Les joueurs venus de Kaboli ont bien préparé leur coup. Gros jeu défensif avec un 4-5-1 rigoureux, à la limite rigide, un kick-and-rush old school et un plan anti-Oké mûrement mis en place, voilà comment se décline ce plan. Il a d’ailleurs fonctionné à merveille. Contre le jeu en kick-and-rush proposé par ses adversaires, Oké et ses coéquipiers n’ont pas eu l’intelligence de réorienter leur jeu pour prendre à défaut le bloc défense d’Odalu qui se retrouvait à 9 joueurs plus le gardien en situation défensive.

De la même manière, le capitaine Oké Iliassou n’a pas su déjouer le plan mis en place contre lui spécialement, malgré l’exhortation du coach Issa Djabirou. « A plusieurs reprises, j’ai appelé Oké pour lui dire de ne pas garder le ballon, de le lâcher très vite pour déjouer le plan anti-Oké », a expliqué le coach. « Mais il n’a pas suivi mon exhortation » conclut-il avec déception.

Fidèle à son kic-and-rush et aux dégagements systématiques, Odalou réussit à placer une balle dans le spieds de son attaquant Jérémie Alomédi. A la 58è, ce dernier se retrouve derrière la défense d’Agouwa dont il bat imparablement le goal Salassi Kabirou. Menés au score, Oké et ses amis se montrent plus volontaires. Les corners et les actions offensives se succèdent. A la 70è minute, Soulemana Zarifou hérite d’une belle passe et met la balle hors de portée du géant gardien d’Odalou, Orou Kamilou.

Agouwa et Odalou prennent chacun un point. Pour les supporters, le meilleur est attendu la prochaine journée. Odalou recevra Kakadl pendant que Agouwa se rendra à Bafilo pour jouer Sara.

Les autres résultats :

Asfosa ( Okiti 2-1

Kakadl 0 TAC 1

Abou Ossé 2 Entente II 1

Foukpa 1 AS Dannlpen 1

SNPT 0 Ifodjè 7

Espoir 2 Arabia 2

Sara 0 Doumbé 0

Publié dans Football
vendredi, 23 septembre 2016 00:24

HANDBALL : FINALES DE CHAMPIONNAT CE SAMEDI

La ligue Lomé Holfe de handball organise ce samedi 24 septembre à Lomé les derniers matches de son championnat. Elle fera disputer la finale homme  du championnat saison 2016.

Dans le tableau dames, le champion est déjà connu. Il s'agit de Elites. Il est suivi de l'Entente II, d'Agaza et de Bulls. Pour obtenir ce classement, la ligue a convenu de cumuler les points obtenus par chacun des clubs au cours des matches du championnat.

Chez les hommes, deux matches sont au programme. La petite finale opposera en première heure Curiaces à Millenium. Ensuite viendra la grande finale pour déterminer le champion de la saison. Sur le coup de 16 heures 30, les joueurs de Luberté et de Elites entreront sur le parquet pour disputer la grande finale au terme de laquelle se dégagera le champion 2016 de la ligue Lomé Golfe.

Publié dans Sports de main

Maurice Kokou Noutsoudjé n'a rien à regretter d'avoir dû quitter Sémassi. Il vient de retrouver du boulot en s'accordant jeudi avec les dirigeants des Anges de Notsè pour être le coach du club de la ville historique. Il a été officiellement présenté à l'entraînement jeudi après-midi à lomé. Nouvelle aventure.

Maurice Noutsoudjé a-t-il fait un bon choix? En acceptant de diriger les Anges, il s'engage à la tête d'un club dont le début de saison est un cauchemar et un échec sportif cuisant. Les Anges, avant la troisième journée de dimanche 25 septembre, sont bons derniers avec zéro point, 5 buts encaissés contre aucun de marqué. Il a suffi de moins grave pour que de supposés supporters aient tenté de lui fair ela peau dimanche dernier ç Sokodé.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que les choses ne se sont pas déroulées à Sokodé comme Maurice l'aurait voulu. Il escomptait bâtir une équipe à son image, pugnace et conquérante comme il l'a fait à Dapaong avec Foadan. Avec Sémassi, la symphonie est plutôt inachevée, on peut même dire qu'il a à peine entamé l'exécution du premier couplet qu'il a été violemment et rudement interrompu. Celui qui a écrit sur s apage facebook le 12 septembre dernier ceci: "Je croît fermement que nous atteindrons nos objectifs car tout est possible à celui qui croît" n'a pas eu le temps de réaliser les objectifs.

En aura-t-il le temps à Notsè? Dans tous les cas, il arrive à Notsè dans la peau du thaumaturge et du sauveur. Dimanche, il ne sera sûrement pas à Sokodé ni sur le banc des Anges qui, curieusement, doivent affronter Unisport à Sokodé. On ne le verra sur le banc qu'à partir de la quatrième journée.

Maurice Noutsoudjé fut adjoint au sélectionneur des Eperviers entre 2014 et 2015. Auparavent, il a cornaqué des clubs comme Masséda et Fodan.

Publié dans Football
jeudi, 22 septembre 2016 22:20

CAA: ON A FAIT LE POINT A DAKAR

Le conseil de la Confédération Africaine d’Athlétisme s’est réuni en session extraordinaire le Lundi 05 Septembre 2016 à l’hôtel King Fahd Palace de Dakar. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur Matar BA, Ministre des sports de la république du Sénégal.

Avant le démarrage de la Cérémonie d’ouverture, une minute de silence a été observée en la mémoire de Mr Isaiah KIPLAGAT, ancien Vice-président de la CAA et ancien membre du conseil de l’IAAF, inhumé le 02 septembre 2016 à Eldoret au Kenya.

Au centre des discussions des « assises de Dakar », « les propositions de l’Afrique sur les nouvelles réformes de la gouvernance mondiale de l’athlétisme ».

Outre la présence de 19 membres du Conseil, la rencontre de Dakar a été élargie, à titre exceptionnel, aux présidents des fédérations de l’Afrique du Sud, du Kenya et du Nigéria qui ont évoqué l’organisation des compétitions en Afrique et de la coopération entre la CAA et l’Union Africaine.

Une conférence de presse, animée par le président de la CAA, Hamad Kalkaba Malboum, a bouclé le Conseil de Dakar.

source: webcaa.org

Publié dans Athlétisme
jeudi, 22 septembre 2016 21:54

EPERVIERS DU TOGO: SUNU AUSSI!

Les bonnes nouvelles s'accumulent pour les Eperviers du Togo. A peine a-t-on fini de parler de l'accord de Péniel Mlapa pour rejoindre les Eperviers dès octobre prochain que la nouvelle du OUI de Gilles Sunu est aussi tombée. L'attaquant d'Angers, Ligue 1 France, a enfin accepté de jouer pour le Togo.

Les supporters des Eperviers le verront peut-être en octobre à Lomé lors du stage et des deux mtches amicaux prévus. Gilles Sunu a joué à Arsenal, à Lorient, à Evian et actuellement à Lorient. De son parcours, il apparaît que le joueur est bon mais qu'il ne marque pas beaucoup de buts. A Lorient, il a joué quare saisons mais n'a pu marquer que 8 buts. Moyenne: 2 buts par saison. Très maigre.

Du coup, si Gilles Sunu intègre le groupe des Eperviers, il pourra apporter son sens du jeu et sa capacité à faire jouer l'équipe, san spour autant y figurer comme le goleador successeur d'Adebayor. Les démarches pour le changement de nationalité peuvent maintenant démarrer. D'ici peu, les Togolais attendront fébrilement de voir ce dont le fils de l'emblématique Sunu Mawuli et le champion d'Europe des U19 en 2010 sera capable dans le nid des Eperviers.

Publié dans Football
Page 1 sur 3

Partenaires

A propos

Mawaki Sports est une agence de presse spécialisée dans le traitement d'information sportives

:::::::::::::::::::::::::::::::

  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Tel : (+228) 90 08 61 31
Google+