MAWAKISports

FLASH
Liverpool: Balotelli sera privé de la moitié de son salaire en cas de mauvaise conduite - samedi 23 août 2014 15:30
La Fédération anglaise de football veut moins d'étrangers - vendredi 10 octobre 2014 18:28
FOOTBALL/ Le Mondial 2020 au Qatar peut-il être menacé ? - jeudi 4 juin 2015 10:18
FOOT-MEDIAS/ Eurosport va lancer un magazine MLS - jeudi 4 juin 2015 10:15
FOOT-LIGUE1/ Brandao attaque Bastia aux prud'hommes - jeudi 4 juin 2015 10:09
  • amalgame_sports.png
  • casque.png
  • creuset.png
  • denyigban.png
  • fous_de_foot.png
  • kanal_infos_sports.png
  • lheure_orange.png
  • multipresse.png
  • national_foot.png
  • sports_sur_lantenne.png

Derniers articles

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next

ALGÉRIE 1-TOGO 0/ PETITE DÉFAITE DES ÉPERVIERS

ALGÉRIE 1-TOGO 0/ PETITE DÉFAITE DES ÉPERVIERS

Les Eperviers du Togo se sont inclinés 0-1 dimanche nuit à Blida deva,t les Fe,,ecs... En savoir plus

ALGERIE-TOGO/ ALHASSANI DIDA FORFAIT

ALGERIE-TOGO/ ALHASSANI DIDA FORFAIT

Contre l’Algérie ce dimanche soir à Blida, les Eperviers du Togo joueront sans le gardien... En savoir plus

CAMEROUN 2019/ PAS DE SOUCIS POUR LE BURKINA, LE MALI ET LE SENEGAL

CAMEROUN 2019/ PAS DE SOUCIS POUR LE BURKINA, LE MALI ET LE SENEGAL

Si le Nigeria et la Côte d’Ivoire sont tombés à domicile en cette première journée... En savoir plus

CAMEROUN 2019/ IVOIRIENS ET NIGÉRIANS DÉFAITS D’ENTRÉE

CAMEROUN 2019/ IVOIRIENS ET NIGÉRIANS DÉFAITS D’ENTRÉE

Soupe à la grimace à Bouaké et à Oyo. Les sélections nationales de Côte d’Ivoire... En savoir plus

ALGERIE-TOGO: LES EPERVIERS ARRIVENT JEUDI

ALGERIE-TOGO: LES EPERVIERS ARRIVENT JEUDI

Dans la perspective de leur match du dimanche 11 juin contre l'Algérie à Blida, les... En savoir plus

AMICAL : LE TOGO DOMINE LES COMORES 2-0

AMICAL : LE TOGO DOMINE LES COMORES 2-0

Bonne fin de préparation pour les Eperviers du Togo avec une victoire assez réconfortante 2... En savoir plus

  • La lanterne
  • Le correcteur

Podcasts

1. Test Audio Play Download this Song
2. Lundi soir Play Download this Song

Espace vidéo


Confusion générale au siège de FIBA-Afrique ce jour. L'Angola qui a été retenu en dernier recours pour organiser l'Afrobasket 2017 a annoncé que le tournoi ne pourra pas se tenir sur son sol. Raison évoquée: la tenue d'élections générales dans le pays en la même période.

Fiba-Afrique est vraiment au pied du mur. Alors qu'elle croyait avoir trouvé la bonne solution au retrait du Congo-Brazzaville, la section africiane de la fédération internationale de basket-ball reçoit au visage la décision du gouvernement angolais: pas d'Afrobasket en Angola en août puisque le pays sera en pleine effervescence électorale.

En effet, la date retenue pour le tournoi final masculin coincide avec les élections générales en Angola. Entre le 19 et le 30 août, date initiale du tournoi, le pays ne pourra pas offrir les meilleures conditions pour la pratique du sport, qui plus est, pour une compétition internationale.

Du coup, Fiba-Afrique veut fair ele sacrifice ultime de cha,gement de date. Elle propose aux Angolais d'accepter que le tournoi se tienne en novembre de cette année, soit deux mois plus tard. L'instance continentale du basket-ball attend la réponse du gouvernement angolais. Fébrilement, sans doute.

C'est au Congo-Brazzaville que devait se dérouler initialement le tournoi. Le gouvernement congolais a renoncé à cette organisation pour des raisons financières.

Publié dans Sports de main
mercredi, 26 avril 2017 22:26

LDC CAF: QUATRE GROUPES DE CHOC

La succession du Mamelodi Sundowns est véritablement lancée. Les seize équipes rescapées de la phase éliminatoire connaissent dorénavant leurs adversaires de la phase de groupes. Ce mercredi, la CAF a procédé au tirage au sort et on retient un groupe A où s'affronteront  deux clubs du Soudan.

En effet, le tirage au sort a accouché d'un groupe A bien particulier. Al Hoilal et El Merreikh du Soudan y  joueront ensemble avec l'objectif de se hisser tous deux en quart de finale. Pour cela, il leur faudra se défaire des Tunisiens de l'Etoile du Sahel et des Mozambicains du Ferociaro Beira.

Le groupe C est aussi à suivre. De belles affiches y sont prévues avec des adversaires comme les champions en titre du Mamelodi Sundown, les Tunisiens de l'Espérance de Tunis et les Congolais du Vita Club de Kinshasa.

Détail des groupes

GROUPE A

Etoile du Sahel (Tunisie)
Al Hilal (Soudan)
Al Merreikh (Soudan)
Ferroviario Beira (Mozambique)

GROUPE B

Zamalek (Egypte)
USM Alger (Algérie)
Al Ahli Tripoli (Libye)
CAPS Utd (Zimbabwe)

GROUPE C

Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)
Espérance Tunis (Tunisie)
AS Vita Club (RD Congo)
Saint George (Ethiopie)

GROUPE D

Al Ahly (Egypte)
Wydad Casablanca (Maroc)
Coton Sport (Cameroun)
Zanaco (Zambie)

Publié dans Football
mercredi, 26 avril 2017 22:00

COUPE CAF: LES 4 GROUPES CONNUS

La coupe CAF saison 2017 est entrée dans sa phase de novation ce jour avec le tirage au sort des quatre groupes de la secodne phase. Les 16 clubs qualifiés ç l'issue des tours éliminatoires et de cadrage ont ainsi été répartis en quatre groupes de quatre. FUS Rabat, SC Sfaxien, Zesco United et TP Mazembe sont les têtes d'affiche.

Pour cette phase de poule qui démarre le 12 mai prochain, on aura droit à de grandes confrontations dans les différents groupes. Ainsi, dans le groupe A, le FUS Rabat aura fort à faire avec les voisins du club africian de Tunis. Dans le groupe B, le club tunisien du CS Sfaxien devra trouver les moyens de sortir d'un groupe où les Sudafricains du Platinum Stars et les Algériens du Mouloudia Akger feront offices de sérieux concurrents.

Les Zambiens du Zesco United sont attendus par les Soudanais du Al Hilal Obeid et les Egyptiens du Smoha. De grands duels en perspective tout comme dans le groupe D ou le super favori, le TP Mazembe, est logé à côté des Sudafricains du Supersport United, des Guinéens du Horoya et des Gabonais du CF Mounana.

Les quatre groupes:

GROUPE A

FUS Rabat (Maroc)
Club Africain (Tunisie)
Rivers Utd (Nigeria)
Kampala City Council Authority (Ouganda)

GROUPE B

CS Sfaxien (Tunisie)
Platinum Stars (Afrique du Sud)
Mouloudia Alger (Algérie)
Mbabane Swallows (Swaziland)

GROUPE C

Zesco Utd (Zambie)
Recreativo Libolo (Angola)
Al Hilal Obeid (Soudan)
Smouha (Egypte)

GROUPE D

TP Mazembe (RD Congo)
SuperSport Utd (Afrique du Sud)
Horoya (Guinée)
CF Mounana (Gabon)

 

Aux termes de la phase de poules, les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale prévus à l'automne 2017.

Publié dans Football
mercredi, 26 avril 2017 21:38

TENNIS: RETOUR GAGNANT POUR SHARAPOVA

En attendant de savoir le sort qui lui sera réservé par les organisateurs du Roland Garros, la Russe Maria Sharapova fait un retour remarqué sur les cours de tennis. Entrée en lice ce mercredi dans le tournoi de Stuttgart, la joueuse qui vient de purger quinze mois de bannissement pour dopage s'est plutôt bien comportée avec une victoire en deux sets 7-5, 6-3. Elle se relance ainsi à Stuttgart et il faut bien croiser les doigts pour voir si elle pourra faire d'une pierre deux coups. Avec sports.fr

Plus d’un an après son retrait forcé de la compétition (15 mois exactement), meldonium oblige, Maria Sharapova est revenue. Ça s’est passé à Stuttgart, où on lui a accordé une invitation et où les spectateurs l’ont applaudi assez chaleureusement dès l’échauffement. Et la Russe, encore sans classement WTA pour cette année, a fait honneur à cette wild-card en maîtrisant Roberta Vinci (7-5, 6-3) avec déjà quelques belles fulgurances, et surtout cet état d’esprit de battante qu’elle n’a visiblement pas perdu.

Breakée dès le début de la rencontre sur son premier jeu de service, Sharapova a recollé dès la mise en jeu suivante de Vinci après six égalités ! Ensuite, elle a su reprendre le service de son adversaire au meilleur des moments, en fin de premier set afin de servir dans la foulée pour s’imposer 7-5. Le deuxième jeu de la deuxième manche a aussi été acharné avec quatre égalités successives, mais celui-là aussi, Sharapova a su le gagner afin de confirmer son break d’entrée. Bref, elle a gagné tous les points importants et su imposer un vrai combat de terrienne à l’Italienne.

"Le meilleur sentiment au monde"

"J’attendais ce moment depuis longtemps, a-t-elle réagi sur le court après le match, un peu émue mais tout de même en contrôle (sur beIN SPORTS). C’est le meilleur sentiment au monde. Une ou deux secondes avant de rentrer sur le court, je me sentais comme une jeune fille. Quand je sais à quel point j’ai travaillé… Je suis une compétitrice. Quand je suis sur le court, j’oublie tout le reste. Ça faisait longtemps… Chaque match est important, il me faut des sets, des points. J’ai officiellement repris, et j’en jouerai autant que je peux."

Sharapova a aussi fait parler sa puissance au service, avec 11 aces contre aucun pour la 36e joueuse mondiale – pas n’importe qui donc, malgré ses 34 ans. Elle a fait le jeu avec 39 coups gagnants contre 20, et un ratio de 4/12 sur les balles de break. Elle a aussi dû, et su, en défendre un certain nombre: 1/6 seulement pour Vinci. C’est sa compatriote Ekaterina Makarova qu’elle retrouvera en huitièmes, avant peut-être Garbine Muguruza en quarts. Si elle souhaite atteindre les qualifications de Roland-Garros, il lui faut absolument atteindre la finale à Stuttgart.

Publié dans Sports de main
vendredi, 21 avril 2017 11:17

LDC EUROPE : MONACO JOUERA JUVENTUS

Les clubs qualifiés pour les demi-finales de la ligue européenne des champions 2017 connaissent leurs adversaires depuis la mi-journée de ce vendredi. Monaco-Juventus et Real-Atletico, voilà les affiches de ces demi-finales prévues pour les 2 et 3 mai prochains.

Monaco pourra-t-il aller plus loin que la demi-finale ? On le saura peut-être dès le 2 mai avec le match aller contre les Turinois de la Juventus. Tombeurs en quart de l’ogre barcelonais, les joueurs de la Juve ont le vent en poupe et sont, a priori, favoris de cette confrontation. Bien que les Monégasques aient fait jusque-là un parcours héroïque avec l’élimination d’habitués comme Manchester City et Dortmund, c’est peu de dire que le match contre la Juventus sera un autre match.

Le fait est que la vieille dame dispose d’une défense d’enfer menée par Barzagli, Chellini et autres. Contre le Barcelone CF et son aramada de buteurs que sont Messi, Neymar et Suarez, cette défense n’a pas fléchi et n’a concédé aucun but. Dans les buts, il y a aussi Buffon, le grand expérimenté. Mbappe et ses copains de 24 ans pourront-ils démentir les pronostics ? Questions pour mille champions.

Derby madrilène

Les demi-finales de la ligue des champions offrent un nouveau derby madrilène. Les deux clubs de Madrid se donnent en effet rendez-vous pour le compte de la seconde demi-finale. Affiche pas du tout nouvelle, la rencontre Real-Atletico attirera tous les feux et toutes les attentions. Réédition dune précédente finale, réplique des nombreux matches de Liga, Real-Atletico sera un magnifique rendez-vous de football où Cristiano Ronaldo et les siens devront se surpasser pour passer l’obstacle rouge blanc.

Car en vérité, l’équipe de Diego Simeone a les moyens de déjouer les pronostics. Rude en défense et très opportuniste en attaque, l’Atletico est une équipe dificile à jouer. Avec Griezmann, elle a un atout offensif qui peut faire la différence à tout moment. Match à ne pas rater.

Publié dans Football
jeudi, 20 avril 2017 11:55

FOOT TOGO : ABOU OSSÉ RENVOYÉ EN D3

Pour s’être rendus coupables de violences sur les stades, Abou Ossé d’Anié, Asko de Kara et Anges de Notsè viennent d’écoper de sanctions de la part de la commission de discipline de la fédération togolaise de football. Le club d’Anié est renvoyé en troisième disision pendant que Asko et Anges écopent de sanctions financières.

Réunie en audience le 13 avril dernier, la commission de discipline de la FTF a examiné deux cas de viokences sur les stades de première et deuxième divisions : les matches Abou Ossé – Espoir et AngesèAsko.

Sur le premier match, la commission a « planché sur des cas de violences, d’envahissement de terrain, agression sur joueurs et officiels d’équipe, d’officiels de match, défaillances sécuritaires, interruption du match ». Pour ce match joué le 29 mars à Anié, la commission a souligné des cas précis de violences et d’actes antisportifs à savoir : « à la 72ème minute, suite à une phase de jeu aérien dans la surface de réparation d’Espoir de Zio, le joueur Mohamed Aminou d’Abou Ossé a mal chuté, cognant sa tête contre le sol ».

Selon la commission, ce fait de jeu a été mal jugé par les supporters d’Abou Ossé qui ont « conclu à une agression contre leur joueur ». Ce fut le détonateur de scènes de violences inouies. Le communiqué de la commission renseigne que, suite à ce fait de jeu, « les supportes ont envahi l’aire de jeu et s’en sont violemment pris à l’érbitre qui n’a eu la vie sauve qu’à l’intervention héroïque d’un agent des forces de l’ordre ».

Ce n’est pas tout. « Ensuite, ces violences se sont généralisées et étendues aux joueurs et officiels de l’équipe visiteuse, faisant plusieurs blessés dont certains cas graves » apprend-on dans ledit communiqué. Il revient que le gardien d’Espoir FC de Zio a la mâchoire fracturée, conséquence de ces violences subies le 29 mars dernier.

Coupable, Abou Ossé doit payer le prix. La commission n’a pas fait dans la dentelle. Elle a pris la plus lourde des sanctions contre le club d’Anié, environ 220 km au nord de Lomé). Abou Ossé est renvoyé en troisième division. « le club d’Anié est en outre rétrogradé en division inférieure » informe le communiqué. Dans le contexte togolais, une telle sanction équivaut presque à la condamnation à la disparition du paysage footballistique.

Un supporter interdit de stade

Dans la seconde affaire concernant le match Anges-Asko du 2 avril dernier, la Commission a retenu de condamner les deux clubs au paiement d’une amende de 500 000 F CFA pour les violences enregistrées au cours dudit match.

Identifié comme auteur d’agression sur un joueur d’Asko le nommé Yéma Tchaa reçoit la sanction d’une interdiction de stade pour une durée de six mois. Yema Tchaa s’en serait physiquement pris à un joueur des Anges à la 89ème minute. Cette interdiction « vaut pour les matches de D1, D2 et D3 ainsi que les matches du championnat féminin ».

En outre, Anges de Notsè est obligé de jouer son prochain match à domicile sur un stade autre que celui de Notsè. Asko autant que les Anges devront en outre verser la somme de 500 000 F CFA d’amende.

 Le problème des violences sur les stades est devenu préoccupant dans le déroulement de la saison en cours. En première comme en deuxième divisions, des cas sont signalés avec des pics inquiétants. Vu l’enjeu de ces deux championnats, notamment ce qui concerne les relégations, il est souhaité que de telles décisions dissuadent les fauteurs de violences sur les terrains. En cette fin de saison, les risques sont bien grands.

 

Publié dans Football

 En remportant 1-0 le duel qui l’a opposé dimanche à Maranatha de Fiokpo, l’AS Togo Port a prouvé qu’il est sans doute le plus fort dans ce championnat national de football de première division. Cette victoire le met sur la bonne route pour remporter le titre dans cinq semaines.

Les Messagers de Fiokpo n’ont pas pu arrêter la marche sereine de Togo Port vers le titre de champion ; Ce match était un duel et, selon plusieurs observateurs, il était attendu pour voir une défaite du club portuaire, ce qui est devenu bien rare depuis bien de semaines. Ametepe Kodjo et ses camarades ont été incapables de faire trembler Togo Port. Au contraire, ils ont dû rendre gorge à domicile face au rouleau compresseur que Togo Port est devenu.

Qui peut à présent faire subir une défaite à Togo Port ? La question n’est pas petite. Au fil des journées, on se rend compte que le club cornaqué par Ayivi Ekouevi se révèle invulnérable. À tout le moins, il semble au-dessus de tous les autres qui ne trouvent toujours pas la formule pour le prendre à défaut. Solide et stable, Togo Port aligne les victoires et les bons points. Il totalise 43 points  à l’issue de cette 21ème journée, 7 points de plus que Dyto qui redevient dauphin.

Agaza et Gomido : attention danger

Agaza et Gomido continuent de connaître le calvaire. Le club de Kpalimé brille par son instabilité et patauge dangereusement dans la zone rouge d’où il a de la peine à sortir depuis des journées. Ce dimanche à domicile, il a encore un matche face à Sémassi qui s’est imposé 1-0. C’est une défaite qui doit faire mal puisque, dans la bataille pour le maintien, elle est totalement inopportune. Avec 23 points, Gomido est 12ème, à 2 points du premier non reléguable Anges de Notsè qui compte 25 points.

Chez les verts de Tokoin, le temps est au doute et à la hantise. En déplacement à Kara pour jouer Asko, Agaza a coulé, balayé par ses hôtes sur le score de 3 buts à 1. Très mauvaise performance car la sanction est immédiate : le club de Tokoin tombe dans la eone rouge avec son nouveau statut de premier reléguable et ses 24 points. Attention danger donc pour Agaza qui n’a pas un calendrier facile. Sémassi et Anges seront ses adversaires aux 23ème et 24ème journées ; à la dernière journée, il affrontera l’actuel leader Togo Port qui ne fait de cadeau à personne. Il y a du pain sur la planche pour joueurs et dirigeants.

Les résultats de la journée

Kotoko – Anges   0-4

Gbikinti – Koroki  0-0

Maranatha – TG Port   0-1

ASKO- Agaza                   3-1

Dyto- Foadan                  1-1

UNISPORT- AS OTR       1-0

Gomido- Sémassi          0-1

Publié dans Football

Le tour cycliste international du Togo a pris fin ce dimanche par la dernière étape et un critérium de 80 km dans les rues de Lomé. Un nouveau tour et les mêmes fortunes pour les coureurs togolais. Le meilleur de tous apparaît au 25ème rang au classement général. Décevant mais pas surprenant.

Akanga Raouf n’a pas fait de miracle. Bien que tous les espoirs de réussite etd e victoire du Togo portent sur lui, le coureur n’a pas comblé les attentes. Pis, il a été absent et transparent lors des premières étapes du tour.  Après des chutes, il se classe 4ème puis second à l’étape Kara-Tchamba. Au classement final, il prend une 25ème place très peu honrable. Il ne pouvait pas faire autrement.

« Il faut que les investisseurs et les sociétés du pays se mettent à fond derrière pour qu’on améliore nos résultats » a expliqué Akanga Raouf à l’arrivée du tour. La vérité est que les cyclistes togolais manquent de moyens et d’encadrement pour réaliser ce qu’on attend d’eux.

Pour ce tour, ils ont bénéficié d’un mois de stage qui devait leur permettre de faire du miracle. Une question : peut-on imaginer qu’un mois de préparation suffise pour gagner un tour cycliste où sont engagés des cyclistes qui ont fait plusieurs tours depuis le début de l’année ? Une autre question : peut-on espérer gagner un tour quand les ambassadeurs roulent des vélos inadaptés et défavorables ?

Pour tout dire, le tour cycliste international du Togo est un moment de tourisme pour les cyclistes togolais. Malgré leur bonne volonté, les conditions de travail et de préparation ne leur permettent de faire de bonnes performances.

 

Publié dans Cyclisme
dimanche, 16 avril 2017 21:40

TOUR DU TOGO: ISSIAKA CISSE SUR LE PODIUM

Le cycliste ivoirien Issiaka Cissé a remporté dimanche la 26e édition du tour du Togo en s’imposant sur une distance totale de 577.600 km avec un temps de 14 h 31 min 11 sec et une vitesse moyenne de 39.780 km/h, constaté APA.

Malgré sa 11e place et sa chute sur la ligne d’arrivée lors de l’ultime étape courue en boucle sur 55 Km, Cissé a dépassé de 12 secondes son poursuivant immédiat au classement général, le Français Pascal Bousquet.

« Je suis très content de cette victoire. Ça a été un travail d’équipe. On dû changer de stratégie pour faire face aux deuxième et troisième au classement général qui étaient vraiment très costaud », a dit à APA Issiaka Cissé, à l’issue de la compétition .

Selon lui, le tour de Togo est en train de connaitre une grande évolution. « Ca roule vite la preuve la vitesse moyenne de toutes les étapes tournait autour de 39 ou 40 km/ h et c’est prometteur », a-t-il ajouté.

Dernière étape de 51 km a été dominé par le Belge Van Couter Stein en 1 h 08 min 12 sec avec une vitesse moyenne de 44.868 km/h. Il est suivi par le Hollandais MERX Peter Merx, deuxième, le Congolais Nkoro Djany Mayélé, troisième et le Togolais Abdoul Raouf Akanga, classé quatrième.

Et pour Laurent Bezault, le représentant de l’Union cycliste internationale (UCI), le tour du Togo mérite d’être inscrit au calendrier continental.

« Cela lui permettrait d’acquérir une autre dimension. Il y aurait certaines choses très simples à adapter, sur les plans techniques et logistiques. Cela fait trois à quatre ans que je viens ici au tour du Togo, Il y a une nette amélioration chaque année », a révélé à APA Laurent Bezault.

« Je crois que ça serait une belle récompense pour notamment la fédération, les techniciens et aussi une certaine reconnaissance vis à vis des coureurs, puisque aujourd’hui, les coureurs qui terminent à une bonne place n’acquièrent pas de points ce qui devrait permettre de les classer dans la hiérarchie continentale et mondiale », a -t-il expliqué.

Classement général du tour du Togo 2017

1e CISSE Issiaka (Côte - d’Ivoire) 14 h 31 min 11 sec

2e BOUSQUET Pascal (France) 14 h 31 min 23 sec

3e PIJL Van Der Niels (Pays - Bas) 14 h 33 min 40 sec

4e DIALLO Yaya (Mali) 14 h 34 min 56 sec

5e GROENENVELD Jan William (Pays - Bas) 14 h 35 min 09 sec

Nombre de kilomètres parcourus : 577.600

Moyenne du premier : 39.780 km/h

Moyenne de l'épreuve : 39.844 km/h

 

APA

Publié dans Cyclisme

Le président Moncef du club sportif Sfaxien doit renoncer à son amour du foot.La fédération tunisienne lui reproche d'avoir laissé sa lmain faire des choses indécentes sur un arbitre assistant vient de le suspendre à vie de toute activité liée au football. Homophobie ouq quoi?

 

Le couperet est tombé pour Moncef Khemakhem, le président du Club sportif sfaxien. La Fédération tunisienne de football  a décidé de le "suspendre à vie toute activité dans le football, et de lui infliger une amende de 30.000 dinars" (12.000 euros environ) pour "comportement dangereux et antisportif", "attentat à la pudeur" et "atteinte aux bonnes mœurs", peut-on lire dans un communiqué de la FTF paru jeudi.

Quelques semaines plus tôt, le comportement de l’intéressé avait choqué lors d’un match entre son équipe et l'Étoile du Sahel – une rencontre remportée par le CSS (3-2) non sans quelques largesses arbitrales. "Nous avons décidé d'obtenir nos droits avec nos dents et nos doigts", s'était félicité le fameux président à l’issue du match, se vantant alors d’avoir "mordillé l’oreille et pincé deux fois les fesses" de l'arbitre assistant "pour lui remonter le moral car il avait perdu le fil du match…" Avec la conclusion suivante au vu du penalty généreux obtenu dans la foulée par sa formation: "On a d'ailleurs eu notre cadeau…"

Des propos qui n’ont évidemment pas du tout plu à la FTF, qui après audition du dirigeant trublion a pris la décision de sévir. Lors de cette convocation, Moncef Khemakhem aurait lui-même reconnu "des gestes obscènes à l'encontre de arbitre assistant afin de faire pression sur l'arbitrage", ravi qui plus est, selon le communiqué susmentionné, d’être "parvenu à ses fins" avec la victoire du Club sportif sfaxien.

 

source: sports.fr

Publié dans Football
Page 1 sur 2

Partenaires

A propos

Mawaki Sports est une agence de presse spécialisée dans le traitement d'information sportives

:::::::::::::::::::::::::::::::

  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Tel : (+228) 90 08 61 31
Google+